Chez Chantou, face à la mer.

Il faut s’aventurer, le long de la côte, sur une piste ocre, poussiéreuse et sauvage, parsemée de cailloux, pour dénicher, après un village de pêcheurs fait de maisons sur pilotis et de petits bateaux verts amarrés, l’une des meilleures adresses de Kep, ouverte il y a deux ans par Chantou, une jeune cambodgienne à l’aise dans la langue de Molière.

Derrière la maison où elle vit, elle a aménagé sa terrasse, un joli havre de paix face à la mer, en petite salle de restaurant.

Quatre tables seulement, et guère plus de plats à la carte : Chantou ne dispose que de quelques produits et ne part en cuisine que lorsqu’un client vient découvrir ses talents culinaires, le plus souvent grâce au bouche à oreille. Ce jour-là, un curry de crevettes, et un amok de poisson, une spécialité cambodgienne au lait de coco, à la citronnelle, aux feuilles de bananiers, au galanga, à l’échalote et au basilic. Un repas savoureux, une vue tranquille sur le bleu de l’océan, ses îles et son horizon, un moment de simplicité et de quiétude.

Adresse : Le restaurant Chez Chantou est situé après un village de pêcheur, sur la route qui mène vers Angkul Beach.