It’s a kind of Magick.

À une trentaine de minutes à pieds du centre très animé de La Paz et de ses rues surpeuplées le jour comme la nuit, le quartier de Sopocachi est beaucoup plus calme et apaisé.

Évidemment, les Pacéniens qui vivent ici, en plus de nombreux expatriés, appartiennent à des classes plus aisées que la plupart des habitants de la capitale administrative du pays. Il n’est donc pas étonnant que les bars et les restaurants tendances, un peu artys, et souvent bobos, généralement plus onéreux que ceux que l’on peut trouver dans le Centro, constituent l’essentiel de l’offre autour des fameuses plazas Averoa et Espana.

Parmi les adresses qui valent le détour, le Magick, création, il y a une dizaine d’années, du Danois Stephan Gamillscheg, est un espace qui cumule les étiquettes : le lieu est avant tout un bar restaurant qui s’approprie les ingrédients du quotidien des Boliviens, proposant par exemple un risotto de quinoa au queso, le fromage des andes, ou encore des pâtes à la trucha (truite). Dans cette ancienne maison de trois étages, plusieurs ambiances, du petit salon chaleureux aux parois peintes en rouge, à la lumière tamisée par des boules chinoises et des bougies, au zinc, où les bombins, les chapeaux melons portés par les Boliviennes, servent d’abat-jour, et où les vieilles tables en bois blanc répondent aux colonnes ivoires et bleues des murs, en passant par la petite terrasse ou encore le lounge à l’étage, que l’on rejoint en empruntant des escaliers couverts de coupures de journaux, et où l’on s’assoit sur des coussins à même le sol en savourant une chicha.

Un autre grand salon est ensuite utilisé pour des activités culturelles : au Magick, on peut faire du yoga, prendre des cours de danse ou encore assister à des petits spectacles. Le café donne ainsi sa chance aux jeunes artistes, et notamment aux DJ en herbe ou confirmés qui viennent mixer tout au long de la semaine. Enfin, les voyageurs de passage peuvent venir se reposer une nuit ou deux dans le petit dortoir mit à leur disposition pour une dizaine d’euros.

MagicK – Presbitero Medina 2526, Sopocachi.